Canada Guaranty Mortgage Insurance

Perspectives En Assurance Prêt Hypothécaire

Mot d’introduction d’Andy Charles


Andy Charles

Rebâtir les communautés

Les changements de saison suscitent souvent des réflexions sur les événements du dernier trimestre et sur l’avenir. Après un printemps mouvementé, j’ai songé au fait qu’au Canada, tandis que deux marchés immobiliers enregistrent une forte croissance, d’autres sont aux prises avec des difficultés, notamment un ralentissement et, pour certains Canadiens, la tâche difficile de rebâtir leur maison, leur communauté et leur vie. En mai, la résilience des 80 000 résidents de Fort McMurray, en Alberta, a été mise à l’épreuve alors que des feux de forêt ont dévasté des quartiers et entraîné l’évacuation des familles touchées. De nombreux Albertains (dont un membre de l’équipe de Canada Guaranty) ont fait montre de l’esprit d’indépendance et la fierté qui animent cette province en s’unissant pour ouvrir leurs portes aux familles évacuées dans le besoin.

Nous avons le privilège de travailler dans un secteur qui donne aux Canadiens la possibilité de réaliser leur rêve d’accession à la propriété. Nous avons aussi l’obligation de soutenir les acheteurs dont le rêve est menacé par des circonstances inattendues. Canada Guaranty s’engage à travailler en étroite collaboration avec ses partenaires prêteurs pour trouver des solutions qui contribuent à atténuer les difficultés financières imprévues résultant d’une perte de propriété ou d’une perte d’emploi. Durant tout le processus, notre équipe de gestion des pertes est là pour offrir un soutien continu à nos partenaires, tout en donnant des conseils sur la mise en œuvre de solutions appropriées dans le cadre de notre programme de solutions pour propriétaires.


Augmentation des mises de fonds

J’ai récemment eu le plaisir d’être interviewé par Canadian Mortgage Trends et le National Post. On m’a alors demandé mon point de vue sur les répercussions d’une hausse des mises de fonds minimales pour les prêts hypothécaires assurés. Tout en respectant les opinions exprimées dans notre secteur, je crois que cette mesure aurait très peu de répercussions sur la trajectoire haussière des prix des maisons dans les régions du Grand Toronto et du Grand Vancouver. Le segment des acheteurs d’une première maison représente seulement 30 % du marché de l’habitation et est assujetti à un plafond d’un million de dollars. Ces acheteurs n’acquièrent pas de propriétés de plusieurs millions de dollars dans les régions du Grand Toronto et du Grand Vancouver. Comme je l’ai exprimé dans l’article, une hausse des mises de fonds exigées ne ferait que nuire aux acheteurs d’une première maison sur les plus petits marchés urbains du Canada, où elle aurait un impact économique négatif immédiat, tout en ayant peu d’incidence sur la dynamique de marché à Toronto et à Vancouver. Je suis convaincu que les discussions sur le ralentissement de ces marchés immobiliers en surchauffe se poursuivront tout l’été.


Nous vous remercions de votre fidélité et vous offrions avec plaisir notre soutien spécialisé tout au long d’une autre saison bien occupée.

Andy Charles
Président et directeur général
Société d’assurance hypothécaire Canada Guaranty

Droit d'auteur © 2010 - 2017 Société d’assurance hypothécaire Canada Guaranty. Tous droits réservés. Tous produits d'assurance hypothécaire sont souscrits par la Société d’assurance hypothécaire Canada Guaranty.

Conditions d'Utilisation | Politique de confidentialité | Paramètres liés aux portefeuilles